Accueil du site > NOS CONSEILS, NOS RECETTES... > L’Ail

L’Ail

samedi 15 octobre 2016, par Josette

Planter les caïeux entre 2 et 3 cm de profondeur, d’octobre à décembre ou de février à mars. L’ail ne développera une belle tête que si les caïeux dormants sont soumis, pendant un ou deux mois au froid (entre 0 et 10°C). Dans les sols humides, pour éviter l’humidité stagnante redoutée par l’ail, le planter sur des petites buttes. L’eau s’évacuera plus facilement. L’ail n’aime pas une fumure riche en azote (ne pas planter derrière les haricots verts, par exemple) et préfère les sols légers et alcalins. Apporter plutôt de la cendre de bois.

Récolter dès que les feuilles sont fanées.

Ne pas planter deux années de suite l’ail au même endroit ni après les oignons, échalotes ou poireaux.

Voir aussi :

L’Ail sur Jardin à Manger

La culture de l’Ail sur Naturosanté